clock

Combien ça coûte de ne pas engager un architecte ?

Métier & meilleures pratiques

Combien ça coûte de ne pas engager un architecte ?

  • Date:
    24/2/2022
  • Auteur:
    Nicolas Labrie & Luana Lefort

I. Est-ce que cet article vous concerne ?

Avez-vous le choix de faire avec un architecte ?


Il existe deux cas de figure dans lesquels il n’est pas obligatoire d’engager un architecte selon la loi des architectes :
  1. Une habitation unifamiliale isolée, avec un étage de sous-sol et d’au plus deux étages dont la superficie totale ne dépasse pas 600 m²  (environ 6458 pi²).
  2. Une habitation unifamiliale jumelée ou en rangée, une habitation multifamiliale d’au plus quatre unités, un établissement commercial, un établissement d’affaires, un établissement industriel avec un étage de sous-sol et d’au plus deux étages dont la superficie totale est inférieure à 300 m²  (environ 3229 pi²)
Les autres exemptions ajoutées à la loi des architectes concernent les bâtiments agricoles. Si vous souhaitez vérifier si votre projet de bâtiment agricole est exempté, on vous invite à visiter le site de l’Ordre des Architectes du Québec (l’OAQ). 

Quelles sont les activités et documents réservés à l'architecte ?

L’article 16 précise que les plans, devis, cahier des charges, certificat de fin des travaux, rapport d’expertise ou  rapport de surveillance de chantier doivent être préparés, signés et scellés par un architecte.  
L’article 17 précise qu’il est illégal de construire en utilisant des plans non scellés et signés par un architecte si la construction n’est pas exemptée par la loi des architectes.

Donc pourquoi engager un architecte si la loi ne vous l’oblige pas?



Même dans les cas exemptés par la loi des architectes, engager un architecte comporte des avantages. La formation de l’architecte lui permet de comprendre tous les aspects du projet, d’être à la fois concepteur et conseiller pour toutes les étapes. Engager un architecte c’est s’assurer d’une gestion du risque optimale, éviter les pertes inutiles, maximiser le rapport qualité/prix et augmenter la valeur de revente de la construction finale. C'est de tout cela, et encore plus, dont nous vous parlerons dans le présent article.

II. Choisir l’expertise ou le prix ?

Quand vient le temps de choisir la bonne personne pour votre projet, il y a quelques petites choses à savoir.

Tout d’abord, il existe différents métiers liés au design, il est important de comprendre les spécificités de chaque métier et leur formation avant de choisir lequel sera le plus adapté pour mener votre projet.
N.B. L’expérience peut permettre de combler certaines expertises qui n’ont pas été acquises de façon formelle et/ou académique.

Métier Formation Ordre professionnel Spécialisation en dessin assisté par ordinateur Spécialisation en conception Spécialisation en construction Honoraires à taux horaire
MétiersDessinateur en bâtiment FormationDiplôme d'étude professionnel - 18 mois Ordre professionnelAucun ordre Spécialisation en dessin assisté par ordinateurOui Spécialisation en conception- Spécialisation en contruction- Honoraires à taux horaire30-80$
MétiersDesigner d'intérieur FormationDiplôme d'étude collégial - 3 ans ou Baccalauréat en design d’intérieur - 3 ans Ordre professionnelAucun ordre, mais association professionnelle APDIQ (NCIDQ exigée) Spécialisation en Dessin assisté par ordinateurOui Spécialisation en conceptionOui Spécialisation en construction- Honoraires à taux horaire50-120$
MétiersTechnologue en architecture FormationDiplôme d'étude collégial - 3 ans Ordre professionnelOTPQ ATTENTION - être membre de l'ordre n'est pas obligatoire pour exercer, les membres de l’ordre sont des technologues professionnels (T.P.) Spécialisation en dessin assisté par ordinateurOui Spécialisation en conception- Spécialisation en constructionOui Honoraires à taux horaire50-85$
MétiersArchitecte FormationObtention d’un baccalauréat et d’une maîtrise en architecture - 5 ans Stage professionnel de 3720 heures; Réussite de l’examen d’admission; Obtention d’un permis de pratique Ordre professionnelOAQ Spécialisation en dessin assisté par ordinateurOui Spécialisation en conceptionOui Spécialisation en constructionOui Honoraires à taux horaire80-160$


À quoi ça sert un ordre professionnel ? 


Certains métiers sont sous la supervision d’un ordre professionnel et d’autres non. Avant tout, un ordre professionnel sert à protéger le public pour réglementer les services d’une industrie ou d’un corps de métier. Les ordres contrôlent les compétences des leurs membres et surveillent les bonnes pratiques. L'architecte a d'ailleurs l'obligation de se former de manière continue et de rendre des comptes à l'ordre à ce niveau. Dans le cas de l’Ordre des Architectes, les membres doivent souscrire à une assurance professionnelle car ils ont une responsabilité légale envers leurs clients et le déroulement des projets. Tout comme un médecin ou un avocat, l’architecte a une responsabilité personnelle envers le public qui va au-delà de l’entité commerciale.

En gros, un ordre, ça veut dire qu'en cas de problème vous avez un recours légal contre le professionnel dont il ne peut s'échapper (même pas sous une autre entité légale comme une incorporation), il est personnellement responsable.

Donc, qui choisir?


Une fois en connaissance de toutes ces informations, c'est à vous de demander au professionnel que vous souhaitez engager ses accréditations et les limites de ses responsabilités pour votre projet. Afin d’aider dans le choix, il vous faut être conscient de vos attentes et évaluer quelle est votre expertise personnelle. Par exemple, si vous avez déjà une expérience en construction, il est parfois possible de vous orienter vers un designer ou un dessinateur, puisque vous réaliserez vous-même la balance du travail. Pour faire simple l’idée c’est de déterminer au départ si vous avez davantage besoin d’un “exécutant” qui dessine votre vision (le dessinateur), ou alors la construit (le technicien), ou encore d’un “créateur” qui peut concevoir afin de répondre à vos besoins (le designer) ou bien, finalement, de toutes ces réponses à la fois (l’architecte). 

Mais au-delà des reconnaissances professionnelles, il est important que vous engagiez aussi une personne avec qui ça « clic ». Une maison, par exemple, c’est très personnel et vous devez choisir un professionnel avec qui vous avez une chimie, car vous pourriez travailler ensemble sur votre projet potentiellement longtemps.


Est-ce vraiment moins cher ?


Payer moins cher au départ peut résulter à payer plusieurs fois au final. Si vous choisissez la mauvaise personne pour vos besoins, il se pourrait que vous deviez recommencer le processus à nouveau, tout en perdant temps et argent. Alors choisissez bien! 



III. Les coûts cachés de l’improvisation sur le chantier

Engager un architecte permet d’éviter les improvisations sur le chantier.


La partie la plus importante en termes de coûts d’un projet de construction est évidemment la construction en elle-même. Il est souvent tentant de s’affranchir de l’architecte, surtout si l’on ne comprend pas les avantages d’en engager un. Cependant, le bon déroulement du chantier dépend grandement de la bonne planification du projet. L’estimation la plus juste du projet dépend aussi du niveau de détails des plans et devis. Les erreurs d’estimation ainsi que les imprévus en chantier peuvent contribuer au dépassement des coûts. Le Centre universitaire de recherche en analyse des organisations définit le dépassement des coûts comme « (...) la différence entre le coût final total du projet de construction pour le donneur d’ouvrage et l’estimé initial réalisé au moment de la décision de construire. »

Malheureusement les dépassements de coût sont fréquents, faire affaire avec un architecte permet d’anticiper au mieux le résultat final et les moyens mis en œuvre. Les services de l’architecte permettent dès le départ d’avoir une estimation plus juste, des soumissions qui sont plus réalistes, moins d’erreurs et d’imprévus sur le chantier grâce à des plans et devis complets et à une surveillance professionnelle du chantier. 


Est-ce qu’engager un architecte me protège contre les dépassements de coûts?


Faire son projet avec un architecte ne garantit pas d’éviter tous les dépassements de coûts, néanmoins cela permet une gestion du risque et peut éviter les plus grosses surprises. En dehors de cet accompagnement et l’expertise que vous fournit l’architecte, une condition générale du contrat client-architecte vous protège en cas de dépassement excessif des coûts. Par exemple, le contrat type de l’AAPPQ, annexe 1, article 4.4., stipule les actions possibles en cas de dépassement de plus de 15%. Si le projet doit subir des révisions dans le but de diminuer les coûts de construction excessifs, l’architecte est parfois tenu de réviser les plans sans rémunération additionnelle (valider le tout avec votre architecte lors de la signature du contrat).


Quel est le % moyen des dépassements de coûts ?


“Une étude réalisée par KPMG en 2019 a révélé que seulement un tiers des projets de construction sont complétés sans excéder de plus de 10 % le budget alloué.”


Pour le marché résidentiel, les honoraires de l’architecte constituent en moyenne de 5% à 14% du budget de construction pour des services complets (de l’esquisse jusqu’à la surveillance du chantier). Si l’on considère que la majorité des projets subissent un dépassement de coûts de 10% ou plus, les services d’un architecte sont, en comparaison, un investissement intéressant pour limiter les pertes en phase de construction.


Il faut aussi prendre en compte la particularité du contexte actuel. Le milieu de la construction a été très affecté par la pandémie. Il y a eu des augmentations importantes des matériaux de construction ainsi que des retards importants dans les livraisons. Les délais ont aussi été grandement affectés par les différents changements reliés aux mesures sanitaires sur le chantier, ne permettant pas d’opérer à capacité maximale. Les pics de l’épidémie n’ont pas non plus épargné les travailleurs de la construction résultants souvent en manque de main d'œuvre affectant les coûts et les délais finaux.

Source : Statistique Canada, octobre 2021 par rapport à octobre 2020, avec l'Association de la construction du Québec

Qu’est ce qui engendre les dépassements de coût ? 


Les dépassements de coûts peuvent survenir à différentes étapes du processus.
Il y a de nombreuses causes qui peuvent expliquer les dépassement de coût, en voici quelque unes : 
- Taille du projet : plus le projet est grand plus les chances de dépassement sont élevées, il existe aussi une corrélation avec la durée que peuvent prendre les projets,  par exemple, les projets plus longs sont plus susceptibles d’être impactés par des facteurs externes comme les risques économiques 
L’architecte peut optimiser le “tétris” et réduire les pieds carrés tout en les optimisant au maximum.

- Complexité du projet : par exemple, les projets de rénovation peuvent se révéler plus complexes qu’une construction neuve car la rénovation engendre des contraintes supplémentaires

L’architecte peut largement aider à la simplification du projet, à une coordination optimale des intervenants ainsi qu’à une compréhension fine des enjeux. 

- Estimation : comme évoqué précédemment l’estimation juste et au moment opportun de l'avancement du projet peut minimiser les risques de dépassement.

L’architecte peut faire des estimations à plusieurs des étapes du projets et ainsi prévenir autant que possible les mauvaises surprises lors des appels d’offres. 

- Mauvaise planification et conception du projet : ceci peut arriver à plusieurs étapes par exemple, la mauvaise compréhension des besoins de départ ou encore un changement important qui nécessite la refonte du projet.

C'est sur cet aspect que l’impact de l’architecte est le plus important. Il saura évaluer correctement les besoins et les contraintes initiales du projet. Il aura aussi la vision la plus globale du projet tout au long des étapes et sera le mieux placé pour anticiper et corriger les éventuels problèmes.

- Gestion des travaux : un suivi rigoureux du déroulement des travaux et de la sous-traitance évitera un dépassement excessif mais aussi une prise de décision rapide lors de soulèvement de problématique afin d’éviter le ralentissement ou la pause du chantier. 

Les services complets de l’architecte peuvent inclure la surveillance de chantier, ce qui permet de faire en sorte que les plans et devis pour construction, le “cahier Ikea” de la construction soit suivi et assemblé à la lettre, ce qui évite bien souvent les improvisations sur chantier et les “extras”. 

- Communication : les problèmes voire les manques de communication entre les différents acteur du projet.

L’architecte est souvent le principal coordonnateur des concepteurs (ingénieurs et autres consultants). Il agit comme chef d'orchestre et a souvent la vision la plus large et complète des différents enjeux et des différentes disciplines autour d’un projet. 

- Ressources humaines : c’est d’autant plus vrai depuis la pandémie qui a mis au jour un manque de main d’œuvre 

- Facteurs économiques : l’inflation ou l'augmentation du coût des matériaux 


L’architecte peut fournir un cahier de plan à différents niveaux de détails selon les besoins. Les plus complets sont les plans et devis pour constructions qui expliquent en détail les étapes et les assemblages nécessaires à la construction. Le tout inclut tous les “sandwichs” de murs, toits, planchers, et inclut tous les “joints” entre ces “sandwichs”. Ce sont les instructions d’assemblage (le “cahier Ikea”) pour monter le projet. Ces instructions claires permettent une estimation plus juste et facilitent l’obtention de soumissions claires et précises au moment de la “décision de construire”. C’est aussi un document légal qui permet d’éviter les discussions “qui tournent en rond” sur chantier, il décrit les bonnes pratiques et met en évidence qui est responsable de quoi.



La confiance ou le papier?


Généralement le niveau de détails nécessaire pour les plans peut aussi dépendre de votre relation de confiance avec l’entrepreneur. 


Il y a mille et une manières de construire la "même chose", mais sans instructions claires pour y arriver, le résultat est laissé au pouvoir discrétionnaire, à la compétence et au bon goût de votre entrepreneur. Il se pourrait donc qu'entre l'idée que vous aviez en tête et celle que lui s'en faisait, il y ait une marge appréciable lorsque vous découvrirez le travail et serez mis devait le fait accompli.

De bons plans et devis c’est comme une police d’assurance.

Engager un architecte permet non seulement d’économiser de l’argent, mais du temps et de l’énergie. Des bons plans et devis sont un contrat et une police d’assurance pour vous acheter la tranquillité d’esprit. En gros, plus les plans sont complets, plus votre police d’assurance est solide.   



IV. Combien ça coûte et quelles sont les étapes d’un mandat en architecture ?

Quelles sont les méthodes de rémunération utilisées par les architectes?



- Méthode à l’heure :
La méthode horaire comporte le paiement du temps d'utilisation des membres du personnel de la firme appelés à travailler à la réalisation du mandat, à l'exclusion des services du personnel de secrétariat.

- Méthode à % : La méthode à pourcentage consiste à calculer les honoraires de la firme selon des pourcentages appliqués (une proportion en %) sur un coût estimé pour les travaux. Un coût estimé des travaux d’abord déterminé au contrat pour la préparation des plans et devis préliminaires, puis sur un coût estimé révisé, s'il y a lieu, pour les plans et devis définitifs, et finalement sur le coût réel des travaux pour les services fournis durant la construction.

- Méthode à forfait : La méthode à forfait est le paiement d'une somme fixe forfaitaire négociée entre le propriétaire et la firme retenue. Cette somme est évaluée à partir d'une estimation du nombre d'heures nécessaires à l'accomplissement du mandat, sur la base des taux prévus à la méthode horaire ou à partir d'un pourcentage du coût des travaux ou du budget prévu.


Combien ça coûte? 


Nous partirons ici de la méthode à pourcentage, car elle est la seule qui permette d’établir une règle du pouce facile à calculer et à se représenter rapidement.

Tout d’abord, il faut savoir que les % d’honoraires relatifs vont varier selon l’usage (résidentiel, commercial industriel, institutionnel, etc.), le type de projet (neuf, agrandissement, rénovation ou transformation), le niveau de complexité, ainsi que la taille du projet. Les facteurs qui feront augmenter le % sont le niveau de complexité et lorsque le projet n’est pas un canevas neuf. Le facteur qui fera diminuer le % le plus est la grande taille d’un projet. Le plus grand projet sera (en proportion et non de manière absolu) moins cher en honoraires relatifs (en % du coût de construction) qu’un plus petit projet. 

Pourquoi le pourcentage est-il plus élevé pour un petit projet que pour un gros projet? C’est une question d’économie d’échelle. Un plus petit projet n’est pas forcément moins complexe qu’un projet plus grand. Un projet plus grand n’augmente pas proportionnellement (pas aussi rapidement) en complexité par rapport à sa taille, il y a donc une économie d’échelle qui se crée en termes de complexité, et donc, d’honoraires professionnels dédiés à résoudre cette complexité. 

Vous avez déjà votre idée projet, votre budget est établi et vous souhaitez avoir une estimation des honoraires d’architectes selon la méthode à % ? Cliquez sur le lien pour avoir accès à notre estimateur de coût. Les coûts calculés sont faits à partir du guide à % de l’AAPPQ (L’Association des Architectes en Pratique Privée).

Quelles sont les étapes des services d’architecture?


Il y a plusieurs étapes à un mandat en architecture, nous vous les présentons brièvement ici.

Les étapes du mandat : 

  1. Préconcept (optionnel) — Cette étape permet de diagnostiquer les besoins et enjeux spécifiques du client, du site et du projet. Elle permet ainsi de trouver c’est quoi le bon problème à adresser, quelle est la vraie question à résoudre. Car, ça ne sert à rien de répondre avec une bonne solution à un mauvais problème. Ce n’est que perte de temps et d’argent. 

Bien que cette étape soit facultative, nous croyons chez LabNco. qu’elle peut faire toute la différence dans la prévention des imprévus et la maximisation du rapport effort-effet. Elle solidifie les bases du projet et permet de gérer le risque en amont, avant qu’il ne survienne.

LabNco. offre plusieurs services pré-conceptuels spécialisés tels que La conceptualisation résidentielle personnalisée et La planification immobilière.

  1. Esquisse 15% - Début des sketchs et de la première formalisation de votre projet à travers une série d’itérations qui mèneront vers un design choisi par vous.
  2. Préliminaire 15% - Le design choisi sera davantage défini, spécifié et dimensionné afin de pouvoir le soumettre aux autorités compétentes.
  3. Exécution 45% - Le projet sera dessiné et spécifié dans ses moindre détails via des plans et devis exhaustifs afin de permettre son futur assemblage par le constructeur.
  4. Soumissions 5% - L'étape des soumissions est un accompagnement lorsque vous faites des demandes de prix aux potentiels constructeurs.
  5. Chantier 25% - L'étape de la construction est celle ou une administration et une surveillance seront assurées tout au long du chantier du projet.

    Pour en savoir plus sur les services traditionnels d’architecture, visitez notre page.



V. Conclusion : Les avantages de faire affaire avec un architecte 

Bref, combien ça coûte de NE PAS engager un architecte?

Probablement plus cher que d'en engager un; en argent, en temps, en énergie et en charge mentale.


Engager un architecte c’est gérer les risques du projet, éviter les pertes grâce à une bonne planification, maximiser le rapport qualité/prix de la construction et augmenter la valeur de revente. C’est s’acheter la paix d’esprit d’un projet bien mené et éviter les frais cachés.


Partager:
  • Estimation en ligneContactez-nous
Lévis - La Beauce - Québec - Montréal
Suivez-nous